Le brumisateur : pour un plein de fraîcheur

Divers

Le brumisateur est devenu en quelques années un élément apprécié tant à l’intérieur qu’à l’extérieur quand l’été arrive. Cet appareil fabrique de la brume pour un effet fraîcheur instantanée !

Quand les chaudes journées d’été arrivent, la chaleur devient rapidement suffocante. La sècheresse de l’air irrite les poumons et empêche les personnes fragiles de respirer convenablement. Pour remédier à ce double effet des chaleurs caniculaires, depuis quelques années des appareils sont commercialisés sous le nom de brumisateurs.

Principe de fonctionnement

[amazon template=image&asin=B06Y4PCLWY]

Un brumisateur est un appareil qui peut s’installer à l’intérieur mais aussi à l’extérieur. Il transforme par le biais d’une pompe sous pression de l’eau en micro-gouttelettes d’eau. Ces micro-gouttelettes ressemble à de la brume très fine.

Cette brume a pour particularité de s’évaporer instantanément. Ce phénomène d’évaporation est associé automatiquement et naturellement à une consommation de la chaleur par l’eau évaporée. En effet, pour s’évaporer, l’eau utilise de l’energie thermique : elle consomme de la chaleur ! Cette absorption de calories naturelle a pour effet de diminuer la température de l’espace dans lequel s’effectue l’échange thermique. La baisse de la température de l’air atteint couramment de 5 à 10° ce qui donne un effet fraîcheur instantanée à une pièce ou à une tonnelle sans être mouillé tellement la brume est fine.
Le même principe est utilisé depuis longtemps par des marques d’eau thermales.

Au lieu d’une pompe électrique, l’eau est transformée en micro-gouttelettes sous l’effet de la pression d’un système aérosol. Pour ces systèmes portatifs largement connus par le grand public, l’effet fraîcheur est intense même si la bombe aérosol n’est pas tenue au frais.

Des modèles professionnels

[amazon template=image&asin=B00CAXAJKG]

Il existe de nombreux modèles de brumisateurs sur le marché selon que l’utilisation est « professionnelle » ou particulière. Généralement, les parcs recevant de nombreux visiteurs possèdent quelques exemplaires de brumisateurs professionnels installés sur des tonnelles ou encore dans des allées pour un tunnel de brume. Les salles de spectacles ont aussi souvent recours à ce système de brume artificielle pour éviter les coups de chauffe du public dans les salles fermées. De plus en plus de terrasses de café et de restaurants s’équipent également de brumisateurs pour offrir à leurs clientèles un supplément de fraîcheur en plein coeur de l’été.

Pour tous les usages professionnels, l’installation comprend généralement un système de buses fixes qui est mis en place dans l’espace à rafraîchir, pour une diffusion sous forme de rideau de fraîcheur ou de brumiventilateur.

Et des modèles grand public

[amazon template=image&asin=B07N8XQRKM]

Pour les particuliers, les brumisateurs sont de conceptions plus légères et souvent transportables. Là encore, de nombreux modèles sont sur le marché, des plus simples associés ou non à un ventilateur sur roulette au plus sophistiqués comme les fontaines brumisateurs qui peuvent également servir pour décorer une pièce de façon originale.

Certains modèles associent également à la production de brume la diffusion d’huiles essentielles pour un effet relaxant ou stimulant en fonction des huiles choisies.

Le saviez-vous ?

Le principe de la brumisation est considéré comme écologique et économique puisqu’il peut offrir à moindre coût un rafraichissement de l’air sans installation de grands systèmes de climatisation.